>Archives

Marche arrière.

Petit retour dans le temps. En 1998, alors qu’Internet en est encore qu’à ses balbutiements en France (rappelez-vous ce doux bruit du Modem qui se connecte !), Mickaël lance son site internet officiel. Précoce sur le terrain – l’enfant d’Arton-en-Retz disputa sa première rencontre professionnelle le 2 octobre 1996 avec le FC Nantes contre le SC Bastia à l’âge de 17 ans et 141 jours ! – le garçon l’est donc aussi sur la Toile.
Et il ne s’agit pas là d’un effet de mode puisque depuis 17 ans, le site est constamment mis à jour et retrace le quotidien de Mickaël, de sa période nantaise à sa période bastiaise en passant par sa période parisienne. Sa carrière se déroule au fil des pages de son site.
En 2001, nouveau changement sur le Net. Mickaël est sacré Champion de France avec Nantes, remporte le Trophée des Champions avec les Canaris, participe à la victoire des Bleus de Roger Lemerre à la Coupe des Confédérations au Japon et en Corée du Sud et… lance la version 2 de son site. Une V2 plus en rapport avec les standards de l’époque. Premier coup de frais.
La version actuelle voit, elle, le jour en 2007, quelques mois après l’aventure de Mickaël en Allemagne avec l’Equipe de France (finaliste de la Coupe du Monde). L’évolution se poursuit, les infos et stats s’empilent. Comme les parades effectués par Mickaël. Cette V3 est à la fois sobre, efficace et claire. La V4 sonne maintenant comme un nouvel élan. Encore quelques jours à attendre donc…
Depuis ses débuts professionnels un soir d’octobre 1996… en Corse, la carrière de Mickaël s’est enrichie de moments fabuleux, de nombreux trophées nationaux et internationaux. Cette saison, il est même devenu le recordman de nombre de matches joués en L1, devançant ainsi l’ancien gardien monégasque Jean-Luc Ettori (603 matches).
A la pointe des nouvelles technologies, Mickaël a également élargi sa toile sur le web au fil des saisons et ainsi renforcé la proximité avec ses supporters. Pour ce faire, Micka a ouvert sa Page officielle sur Facebook en janvier 2012. Cette Fan Page compte déjà plusieurs milliers de membres ! On peut également le suivre sur son compte twitter (@mickalandreau).

 Les Evolutions du site internet Mickaël Landreau